Event en cours.

La poupée maudite. - Event Halloween.

Partagez | .
 

 L'eau, si belle sois-tu. [PV Maii Suchield]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Je suis
Habitante
avatarMessages : 49
Date d'inscription : 05/06/2013
Age : 23

+ d'infos :
Âge: 21 ans
Métier: Gérante du Michelang Café
Infos:
Habitante

MessageSujet: L'eau, si belle sois-tu. [PV Maii Suchield]   Jeu 25 Juil - 14:47

Aujourd'hui, Grace semblait en colère. Elle avait dû mal dormir. Mais était-ce vraiment pour cette raison ? Car pour moi, j'avais très bien dormi et j'étais en pleine forme. Comme toujours. Il était très rare pour moi de mal dormir, ce n'était pas la même chose pour Grace. Est-ce qu'elle remuait à chaque fois dans mon cerveau pour trouver une pause confortable ? Je n'en savais trop rien. Au moins, elle ne m'empêchait jamais de dormir, elle devait être très discrète.
Quoi qu'il en soit, j'aurais mon corps pour moi toute la journée, elle allait sans doute dormir à point fermer. Mes yeux resteraient bleus toute la journée. Je me souvenais toujours d'un homme qui était venu deux fois au café, il m'avait dit qu'hier, j'étais bien méchante et que je devais avoir mal dormi. Comment lui expliquer que c'était Grace qu'il avait vu et non moi, Chelsea ? J'avais donc souri et m'étais excusé pour ma jumelle. Un jour, Grace m'avait dit que je ferais mieux de n'en parler à personne ou seulement à ceux qu'on aimerait toutes les deux. À Tokyo, il y avait cette école, l'académie Hōtōna qui recueillait les personnes avec des dons, mais tout le monde n'était pas comme ça dans les rues, alors, ça aurait pu paraître bizarre d'avoir deux âmes. Surtout que d'après les médecins, ce n'était pas dû à un don, car je pouvais contrôler le feu. Bien que c'était peut-être mon don de pouvoir nous assembler et Grace avait le don du feu. C'était si compliqué.

Par chance, nous étions jeudi et c'était mon jour de repos. Après avoir employé plusieurs serveurs au michelang café, j'avais pris quelques jours de repos dans la semaine, le jeudi et le vendredi, car je voulais être au café le samedi et le dimanche, c'était les jours les plus remplies et j'aimais rencontrer de nouvelles personnes. Bien que ma jumelle n'était pas de cet avis. Mais c'était moi qui décidai et elle, elle me suivait. Donc, j'avais décidé de me reposer comme il se doit. Et quoi de meilleur que la piscine ? Rien. Sauf la plage, sauf que la chaleur était insupportable en cette semaine, j'en pouvais plus, vraiment plus du tout. Heureusement que la climatisation était installée au café.
Donc, l'après-midi, j'ai attrapé mon sac de piscine et j'ai foncé. Elle se situait plutôt loin de mon appartement, j'ai donc pris ma voiture. Il y avait pas mal de circulation, pas étonnant qu'il faisait chaud. C'était rare de n'avoir pas beaucoup de monde sur la route, on était en pleine ville, pas étonnant. C'est vrai que c'était agréable lorsque je me rendais à la plage à l'extérieur de Tokyo, c'était moins bruyant, et très agréable.

À la piscine, j'ai enfilé mon maillot de bain rouge, c'était Grace qui l'avait choisi et je le regrettais un peu. En effet, c'était un deux pièces très sexy... C'était tout le contraire de moi. J'aurais mieux fait de prendre mon vieux maillot de bain bleu avec une seule pièce. Mais ma jumelle disait sans cesse que ce n'était plus de mon âge, j'avais 21 ans, il était temps pour moi de me dévergonder. Facile à dire.

L'eau était bonne. Pour quelqu'un utilisant le feu, c'était un peu bizarre de se sentir bien dans l'eau. Mais il faut dire que cette fraicheur faisait du bien en plein milieu de l'été. Je me laissais porté tout doucement. J'étais sur le dos, observant le plafond en carrelage blanc. C'était pas mal, mais ça n'irait pas au michelang café. Je ne pouvais pas m'empêcher de pensée à mon travail, c'était plus fort que moi. Je fermais les yeux un moment, cherchant Grace, elle dormait toujours aussi profondément, car elle ne répondait pas à mon appel. Celle-là alors ! Dormir en pleine journée, c'était pas top.
Ma légendaire maladresse me revint en pleine face lorsque je bouscula quelqu'un alors que je nageais sur le dos. Je me suis vite remise droite, heureusement que j'étais dans le bassin où j'avais pieds. Je me suis retournée vers la personne et j'ai incliné la tête.

- Excuse-moi, je ne t'avais pas vu. Tout est de ma faute !

Je me mordis les lèvres et priais pour que Grace ne se montre pas et soit odieuse envers la personne que j'avais bousculée. Surtout qu'elle ne manquerait pas de me faire remarquer que je n'étais vraiment pas douée. Décidément, je n'étais qu'une idiote.

Ma manière de RP.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis
Invité
Invité

MessageSujet: Re: L'eau, si belle sois-tu. [PV Maii Suchield]   Jeu 25 Juil - 17:40

Ce jour-là il faisait tellement chaud que Maii avait l'impression de cuire. Elle était assise en face de son ventilateur, chantant des airs de chansons populaires. Elle aimait bien entendre sa voix déformées et elle n'avait trouvé que ça comme occupation. Son père lui avait proposer plus tôt de l'emmener à la piscine, mais elle hésitait car elle trouvait triste de se baigner seule. Finalement elle se décida quand un vent d'air chaud lui souffla dans le dos, la réchauffant encore plus. Elle enfila son maillot de bain en avance. Il était encore neuf, blanc avec des fleurs vertes dessinées dessus, un deux pièces qui la mettait en valeur. Puis elle demanda à son père de l'emmener. Maii préférait ne pas y aller à pieds parce qu'elle savait qu'elle n'arriverait jamais à destination toute seule, elle s'était déjà perdue beaucoup trop de fois.

La piscine n'était pas loin de chez eux, mais il y avait tellement de monde sur la route qu'ils mirent une bonne demi d'heure avant d'atteindre le parking. Son père la déposa, et Maii se dirigea vers l'entrée. De l'extérieur, la piscine avait l'air énorme, et de l'intérieur encore plus. Il y avait de nombreux bassins, et aussi de nombreuses personnes. Elle chercha un endroit où il n'y avait pas trop de monde, pour ne gêner personne et aussi où elle avait pieds car sa technique de nage laissait à désirer. L'eau était à la bonne température, rafraîchissante mais pas assez froide pour faire claquer les dents. Pour être rafraîchit un maximum, Maii plongea la tête sous l'eau et à peine fut-elle ressortie qu'elle sentit quelque chose lui toucher le dos. En se retournant elle aperçut une fille plus vieille qu'elle, avec des cheveux blancs. Pas banale comme couleur de cheveux mais j'aime bien !, pensa-t-elle.

- Excuse-moi, je ne t'avais pas vu. Tout est de ma faute !

Voyant qu'elle inclinait la tête, Maii en fit de même. Elle avait l'air inquiète de comment elle réagirait, à moins que c'était pour autre chose, mais elle la rassura tout de suite.

Aucun problème ! C'est aussi de ma faute, je n'ai pas fait attention.

Maii lui adressa un sourire amicale, et ce dit qu'avec tout ce monde, elle n'allait peut-être pas passer toute l'après-midi seule.
Revenir en haut Aller en bas
Je suis
Habitante
avatarMessages : 49
Date d'inscription : 05/06/2013
Age : 23

+ d'infos :
Âge: 21 ans
Métier: Gérante du Michelang Café
Infos:
Habitante

MessageSujet: Re: L'eau, si belle sois-tu. [PV Maii Suchield]   Ven 26 Juil - 7:45

Je me retournais et j'inclinais la tête pour me faire pardonner. J'avais remarqué qu'au Japon, ils faisaient tous ça et je commençais à prendre l'habitude. Grace me réprimandait, car elle disait que j'étais anglaise et non japonaise, donc je devais me comporter comme une anglaise. Qui avait-il de mal à incliner la tête ? Pour moi, il y en avait pas et ça prouvait à la personne qu'on s'excusait vraiment d'avoir fait quelque chose. Ici, je m'excusais vraiment de l'avoir bousculé et j'espérais qu'elle n'avait rien.
Je relevais la tête légèrement pour identifier la personne que j'avais bousculé. Je n'avais pas fait attention, préférant m'excuser avant de vexer. C'était une jeune fille, beaucoup plus jeune que moi, sans doute. Elle avait de longs cheveux châtains - ils étaient magnifiques - et des yeux verts que je pus remarquer lorsqu'elle releva la tête après d'avoir dit :

- Aucun problème ! C'est aussi de ma faute, je n'ai pas fait attention.

Son sourire était amicale, elle était si jolie. Je me demandais si j'étais aussi jolie qu'elle lorsque j'avais son âge. Je me souvenais qu'avec mes cheveux blancs, beaucoup de monde se moquait de moi, et encore plus lorsque je leur disais que c'était ma véritable couleur. Les médecins avaient dit que ce n'était pas une maladie et c'était peut-être dû au fait que j'ai assimilé ma soeur. Cependant, mes cheveux ne voulaient rien dire, pour eux, je vivrais beaucoup d'années. Je l'espérais, car le michelang café avait besoin de moi. Oui, encore une fois, je pensais à mon travail.
J'affichais à mon tour un beau sourire reconnaissant et heureux que je ne lui ai pas fait mal. À ce moment-là, je devais vraiment être différente que Grace. Grace, ma tendre jumelle qui ne souriait jamais. Ce n'était pas dur de savoir que nous étions deux dans le même corps, mais les gens ne pensaient jamais à ça, c'était plutôt un bien.

- Je suis heureuse que tu n'es rien.

Je la détaillais un peu plus, son maillot de bain était tout mimi et je me sentais un peu gênée par le mien. Je ne préférais pas y penser, pour la jeune fille, ça serait normal pour elle que j'ai ce genre de maillot de bain, même si ça faisait plus plage que piscine... Quelle honte !

- Au fait, je m'appelle Chelsea Grant et toi ?

Mon sourire devint amical comme celui de la jeune fille devant moi. J'aimais faire de nouvelles rencontres et quoi de mieux que de faire une rencontre dans une piscine ? Au moins, ça nous permettrait de ne pas nager seules.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis
Invité
Invité

MessageSujet: Re: L'eau, si belle sois-tu. [PV Maii Suchield]   Ven 26 Juil - 15:31

Quand l'inconnue releva la tête, Maii fut en admiration devant ses yeux bleus d'une grande douceur. C'était la couleur préférait de Maii depuis qu'elle avait vu ceux d'un garçon en primaire, absolument magnifique. Pendant un moment, elle avait eu le béguin pour ce garçon, mais elle déménagea et à 10 ans elle ne pensait pas à garder contact avec tout ses camarades. Elle finit par oublier son nom, mais jamais ses yeux.

- Je suis heureuse que tu n'es rien, dit-elle en lui adressant un sourire.

Elle paraissait très mature et très gentille, et son maillot de bain de rouge lui allait très bien. Il faisait un beau contraste avec ses cheveux blancs. Maii souhaita être aussi jolie qu'elle quand elle deviendrait une adulte. Toutefois, elle ne paraissait pas très à l'aise dedans. Dans son maillot de bain à fleur, notre lycéenne se sentit très gamine.

- Au fait, je m'appelle Chelsea Grant et toi ?

Chelsea Grant ? Un nom qui ne sonnait pas japonais, mais plutôt anglais. Anglais ? En la regardant de plus près, il est vrai qu'elle n'avait rien de japonais. Elle n'y avait pas fait attention car elle a encore l'habitude des visages occidentales. Elle avait de la chance, comme première rencontre, elle croisant une étrangère comme elle. Bon, Maii était aussi à moitié japonaise, mais elle ne sait jamais sentie comme tel. Elle se sentait même plus française que japonaise.

- Maii Suchield, prénom bizarre je sais, mes parents voulait quelque chose qui sorte de l'ordinaire. Par hasard, tu ne serais pas anglaise ? Moi, je suis née à Londres !

Maii sautillait limite sur place de joie. Elle ne connaissait personne, et elle n'aimait pas se baigner seule. Et voilà qu'une possible anglaise l'a percuté dans le dos, et qu'elles faisaient connaissance. Elle irait plus souvent à la piscine dorénavant !
Revenir en haut Aller en bas
Je suis
Habitante
avatarMessages : 49
Date d'inscription : 05/06/2013
Age : 23

+ d'infos :
Âge: 21 ans
Métier: Gérante du Michelang Café
Infos:
Habitante

MessageSujet: Re: L'eau, si belle sois-tu. [PV Maii Suchield]   Lun 29 Juil - 8:24

L'eau était si belle, si agréable et si reposante que j'aurais pu m'endormir si je n'avais pas bousculée cette jeune fille et que je ne serais pas en train de lui parler. Les journées de travaille que j'avais fait étaient épuisantes et je remerciais toujours Grace d'être là. Sinon, il était sûr que je n'aurais pas tenu plus d'une année ici.

- Maii Suchield, prénom bizarre je sais, mes parents voulait quelque chose qui sorte de l'ordinaire. Par hasard, tu ne serais pas anglaise ? Moi, je suis née à Londres !

En effet, Maii était un prénom hors du commun, mais il était très jolie. En y pensant, Chelsea était un prénom original aussi, ainsi que Grace. Pourtant, ils disaient que ça faisaient vieux comme prénom. Du moins, il était rare que les bébés d'aujourd'hui portait ce prénom.

- Quel heureux hasard, dis-je en souriant. je suis née moi aussi à Londres.

Un sourire de nostalgie s'afficha sur mon visage. Je n'avais pas eu mes parents au téléphone depuis deux semaines et je me demandais s'ils allaient bien. Durant ma vie en Angleterre, j'avais été très heureuse. Je n'avais pas eu de soucis à l'école par rapport à Grace. Certains savaient qu'elle était là, d'autre non, mais aucun de nous persécutait. Il faut dire que créer une boule de feu n'était pas donné à tout le monde.

- Est-ce que ça fait longtemps que tu es au Japon ? Pour ma part, ça fait deux ans, le temps passe si vite.

Je repris mon sourire joyeux. Parler avec une anglaise me faisait du bien. Je me souvenais de la vieille anglaise qui passait quelques fois au café, elle venait de Londres elle aussi et elle aimait raconter sa vie là-bas. Je me souvenais qu'elle avait quittée Londres à ses 25 ans pour venir se marier avec un japonais au Japon. C'était si merveilleux pour elle. Et c'était si agréable de l'entendre parler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis
Invité
Invité

MessageSujet: Re: L'eau, si belle sois-tu. [PV Maii Suchield]   Ven 2 Aoû - 18:55

En venant dans cette piscine, Maii n'avait qu'une idée en tête : me rafraîchir. Maintenant, elle se disait que cette piscine pouvait être aussi un lieu de rencontre. Maii espérait vraiment que la jolie fille en face d'elle vienne également de Londres, cela la rendrait tellement nostalgique ! Elle se revoyait petite, main dans la main avec son père et sa mère marchant dans le centre ville. Elle se souvenait de l'émerveillement qu'elle ressentit quand elle vit les premiers flocons virevolter dans le ciel gris. D'ailleurs, la couleur de cheveux de Chelsea lui faisait beaucoup penser à la neige.

- Quel heureux hasard, je suis née moi aussi à Londres.

Elle souriait à Maii, ayant tout autant l'air heureuse et nostalgique que la lycéenne. En venant dans cette piscine, elle était loin d'imaginer qu'elle discuterait avec une anglaise.

- Est-ce que ça fait longtemps que tu es au Japon ? Pour ma part, ça fait deux ans, le temps passe si vite.

- Deux ans ? Tu dois connaître beaucoup de personnes alors ! Je suis arrivée il y a environ une semaine au Japon pour rejoindre mon père, alors je ne connais presque personne.

Maii se demanda si dans deux ans, elle se serait bien intégrée, si elle aurait des personnes sur qui compter et avec qui rire. C'était la première fois qu'elle s'installait dans une ville, rentrait dans un école sans se dire que dans les prochains moi elle allait devoir partir. Jamais elle n'est restée plusieurs années au même endroit depuis le divorce de ses parents quand elle était jeune.
Revenir en haut Aller en bas
Je suis
Habitante
avatarMessages : 49
Date d'inscription : 05/06/2013
Age : 23

+ d'infos :
Âge: 21 ans
Métier: Gérante du Michelang Café
Infos:
Habitante

MessageSujet: Re: L'eau, si belle sois-tu. [PV Maii Suchield]   Lun 5 Aoû - 9:01

Je me souvenais de mes jours passés à Londres, cette belle et grande ville. C'est dans cette ville que je suis née et que j'ai grandis, entouré par deux parents formidables. J'étais en quelque sorte fille unique, pourtant, Grace était bel et bien là. Ma mère avait refusé d'avoir un autre enfant, pas de garçon, elle voulait que des filles. Et elle en avait eu deux. Bien qu'une seule était présente physiquement. Au début, qui aurait pu croire que ma mère aurait réussi à surmonter ça ? Ils avaient crains que les médecins décèles la folie en moi. Ils avaient su qu'on aurait dû être deux à sortir de son ventre, et lorsque le gynécologue lui avait annoncé que j'avais absorbé ma sœur, ils avaient été triste pour cet enfant qu'ils ne rencontreraient jamais. Finalement, ils avaient réussi à s'en sortir et à accepter que dans ce corps, il y avait Grace et moi, Chelsea. Ma mère avait vite pris gout au fait que je change de ton et que je devienne une autre personne. À présent, elle savait qui elle avait au bout du fil en un clin d'œil. Rien qu'un "bonjour" et elle savait direct. C'était une mère quoi.
Quant à mon père, il avait encore du mal à savoir qui il parlait, alors on faisait attention à lui dire qui parlait. Mon père était un grand homme, il ne s'y faisait pas trop que nous soyons deux, mais je sais qu'au fond, ils nous aiment beaucoup. Ah, mes chers parents, comme je suis triste de ne plus être à vos côté.

Je secouais la tête, si Grace m'entendait, je me prendrais une claque mentale, ce qui faisait mal, lorsqu'elle décidait de me torturer à l'intérieur. Bien que ça n'arrivait que très rarement, évidemment. Je reportais mon attention sur la demoiselle nommé Maii, c'était un prénom très mignon.

- Deux ans ? Tu dois connaître beaucoup de personnes alors ! Je suis arrivée il y a environ une semaine au Japon pour rejoindre mon père, alors je ne connais presque personne.

J'acquiesçais pour les deux ans, le temps passait si vite que je ne m'en étais pas rendu compte. Qui aurait pu dire que je me serais fait rapidement à cette vie au Japon ? Personne. J'avais l'impression que c'était hier où je posais les pieds à mon appartement. Bien qu'il avait pris forme depuis que j'y étais installé et qu'il était totalement à mon goût.

- Je connais pas mal de monde, effectivement. J'afficha un sourire en pensant aux habitués du Michelang Café. Je suis gérante d'un café, donc je rencontre beaucoup de personnes.

Je replaçais une mèche de mes cheveux derrière mon oreille. Cheveux que je n'avais pas attaché, car je détestait ça. Et puis, Grace avait horreur de voir nos cheveux prendre la forme de l'élastique. Et oui, je n'étais pas seule à décider, sauf lorsqu'elle dormait, mais je tenais à ma vie, ou plutôt à ma tête, car si elle voyait un plie dans nos cheveux, elle allait me passer un savon !

- Si tu veux, je te ferais connaître des lycéennes comme toi, il te suffira juste de passer à mon café.

Je souriais à l'idée de la revoir en dehors de la piscine. C'était toujours agréable de se lier d'amitié avec quelqu'un. Que ce soit un adulte, un enfant ou un adolescent. J'étais pour toutes ces rencontres. Le seul problème était que je devais prévenir Grace d'être gentille avec Maii, ce qui serait très dur pour elle. Sinon, je pense que je lui demanderais de me laisser la place, histoire de ne pas la faire fuir. Cela serait si dur de voir cette lycéenne se refermer sur elle, car la femme qu'elle avait rencontrer à la piscine était devenu quelqu'un d'autre. Décidément, ce n'était pas facile d'être deux dans un corps !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: L'eau, si belle sois-tu. [PV Maii Suchield]   

Revenir en haut Aller en bas
 

L'eau, si belle sois-tu. [PV Maii Suchield]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Perséphone G. Gritch : «Sois comme la neige, belle mais froide.»
» BELLE TAPISSERIE
» Une très belle peinture
» Belle étalon cherche femme...xD
» Aurore de Sova : la Belle au Bois Dormant est là~

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Hōtōna :: Salle d'attente :: Corbeille :: Les RPs-