Event en cours.

La poupée maudite. - Event Halloween.

Partagez | .
 

 Il fait beauuu \o/ ~ Adnâan Esmaeli [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Je suis
Invité
Invité

MessageSujet: Il fait beauuu o/ ~ Adnâan Esmaeli [Terminé]   Dim 4 Aoû - 10:30

Dossier scolaire de Adnâan Esmaeli

Fiche d'identité
❝ Actor. Writer. Strangler. Not really.

Nom : Esmaeli
Prénom : Adnâan
Surnom : Sunny, enfin on ne l’appelle comme ça que depuis qu’il est arrivé au Japon. Il faut dire qu’il tranche avec la peau relativement pâle des habitants locaux, et on a toujours l’impression qu’un rayon de soleil l’illumine. Inutile de dire que le surnommer Sunny lorsqu’il habitait à Dubaï où la plupart des gens ont la peau mate et où le soleil tape tout le long de l’année aurait été relativement dénué de sens.
Age : 19 ans
Date de naissance : 17 octobre
Lieu de naissance : Dubaï – Emirats Arabes Unis
Groupe : Mannequin, bien que sportif il est un peu trop flemmard pour s’entraîner autant et de façon aussi régulière et intensive.
Option : Photographie, sports nautiques (ses préférés étant le hockey subaquatique pour les sports pratiqués en piscine et le surf pour ceux qui ne le sont pas).
Métier : Mannequin toute l’année, Moniteur sauveteur à Chiba pendant les vacances d’été et à la piscine tout le long de l’année.
Pouvoir : Imperium Nubium
Description du pouvoir : Adnâan peut contrôler les nuages. Enfin, les contrôler…il se contente surtout de changer leur forme quoi. Ne me regardez pas comme ça, qui ne rêve pas de voir un super nuage en forme de licorne sérieusement ? Ce n’est que moi ? Bon d’accord, mais une éclaircie dans un ciel gris ? Ah ! Vous voyez bien que ça peut être utile parfois…de temps en temps…peut-être. Bien sûr qu’il pourrait dégager le ciel aussi, mais honnêtement déjà qu’il tient son pouvoir activé presque tout le temps qu’il est dehors pour avoir au moins une éclaircie sur lui, il ne va pas commencer à dégager le ciel 24h/24.

Physique
❝ Roman purple brings out the Caesar in me.


Vous avez déjà eu cette impression ? Vous savez, lorsque vous êtes assis sur un banc et que vous observez la foule passer, plein de visages anonymes à qui vous ne prêtez pas la moindre attention. Mais tout d’un coup, au milieu de toutes ces figures aussitôt effacées de votre mémoire dès qu’elles ne sont plus dans votre champ de vision, vous remarquez une personne, qui semble comme illuminée par la lumière du soleil malgré un ciel gris. C’est ce que j’ai ressenti ce jour-là, il y a quelques années maintenant. C’était à la piscine un jour d’été humide et chaud mais couvert. Le genre de climat insupportable qui vous donne envie de vous plonger dans l’eau malgré le ciel gris. J’étais tranquillement assis sur mon transat et Adnâan attira mon regard. Allez savoir pourquoi, je vous assure que je n’ai pas pour habitude d’observer des adolescents en pleine puberté seulement habillés d’un maillot de bain, mais je l’ai remarqué.

Peut-être était-ce son allure générale. Je veux dire, même pour un gosse de quinze ans, il tapait dans l’œil le garçon ! Avec son teint mat et ses dreadlocks qui hurlaient : « Je ne suis pas Japonais mais pas de panique, je le vis bien. », bien sûr qu’il détonait avec les autres visages anonymes qui avaient tous des traits asiatiques. Même à présent, alors qu’il n’a plus sa coupe rasta mes des cheveux mi- longs plus ou moins lisses, Adnâan continue de trancher avec le reste de la population. Quoi d’autre ? Ah oui ! Ne me jugez pas pour les lignes qui vont suivre. Rappelez-vous que nous étions à la piscine, et qu’il n’était vêtu que d’un short de bain…il était donc tout à fait naturel pour moi de remarquer sa stature. Je sens vos regards choqués et contrariés donc je vais me contenter d’une très rapide description. Il était grand pour son âge, enfin, un bon mètre soixante-quinze à l’époque, il a grandi d’une dizaine de centimètres depuis et dépasse donc largement la population locale. Bien que fin, il était aussi assez musclé, rien de très exagéré mais je pouvais sentir que le sport ne lui était pas une activité étrangère. Ah et cette aura, je vous le jure, il rayonnait. J’aurais dit qu’un rayon de soleil avait percé les nuages dans le seul but de l’illuminer.

Enfin bon, je ne comptais pas vraiment passer toute ma journée à observer un adolescent, et damn, il faisait chaud, donc je détachai rapidement mon regard pour me diriger vers le distributeur pour m’acheter un soda…sauf que vous allez rire. Si, je vous jure que c’est vrai, Adnâan avait apparemment aussi eu une petite soif et se retrouvait juste derrière moi. A peine croisais-je son regard qu’il me fit un immense sourire. Si ça, ce n’était pas déstabilisant. Très sérieusement, son visage était encore assez enfantin malgré ses quinze ans. Il a un peu changé depuis, passant par diverses coupes de cheveux, et s’il a l’air un peu plus mature, ce sourire enjoué collé sur sa face toute la journée a tendance à le rajeunir. De près, le jeune homme était tellement conventionnellement beau que j’avais presque envie de lui mettre un coup de poing. On n’est pas censé avoir la face couverte d’acné à cet âge-là franchement ?! Mais non, lui me souriait avec son foutu visage sans imperfection, ah si, peut-être un bouton là sur son front. Un tout petit qui te dit « haha, fuck you, je serai plus là demain ». Bon, c’était décidé.

« Bonjour, désolé de te déranger mais, je m’appelle Kiritsu Akane, est-ce que je pourrais te parler ?

-Errhm…je Japonais mauvais, désolé Kiritsu-san-kun-chan?

-En Anglais ?

-Beaucoup mieux oui ! Vous demandiez ?

-Si je pouvais te parler. Ce serait pour te proposer un…

-Ouais pas de problème ! J’arrive, je prends une bouteille d’eau et je me change. Adnâan Esmaeli au fait ! Enchanté !


C’était…incroyablement simple de lui parler. J’ai presque eu peur qu’il se fiche de moi à vrai dire. Un mec comme lui doit avoir des tas de gens qui demandent à lui parler tout le temps. Mais non, le revoilà quelques minutes plus tard avec un HOLY SHIT mais qu’est-ce qu’il porte ?! Il avait un bermuda vert fluo, des sandales, une espèce de poncho multicolore qui devrait être interdit à la vente et un béret. Mes yeux étaient sortis de leur orbite à la vue d’un truc pareil. Depuis j’ai appris que monsieur n’avait aucun goût vestimentaire. Sa garde-robe est immense, remplie de vêtements faits sur mesure, mais je vous jure que si je ne lui dis pas explicitement quoi porter, il s’emmêlera les pinceaux et s’arrangera, sans forcément le vouloir, pour avoir la pire combinaison de vêtements possible.

Caractère
❝ How would you describe your work? Fun!


Au premier abord, quand j’ai vu ce grand adolescent à dreadlocks j’ai pensé « Oh il est beau. », et après « Oh il pourrait me sauver parce que si je trouve pas quelqu’un dans les deux jours, je vais me faire virer. » et enfin « Ouais mais c’est un ado, il va être chiant à gérer. » Vous savez de quoi je parle, il avait quinze ans, c’est réputé pour être flemmard, bourré d’hormones et con à cet âge-là. C’est comme ça que j’étais en tous cas, et tous les gens que je fréquentais à l’époque avaient un comportement similaire. Donc oui, au début j’ai surtout cru qu’Adnâan allait être une espèce de rebelle antipathique et amorphe. Bon, le voir à la piscine contredisait un peu la partie « flemmard » mais on ne sait jamais. Et puis il portait les lunettes de soleil malgré le temps nuageux, si ce n’était pas la marque d’un yakuza ça ?!

Enfin, vu le sourire Colgate qui m’éblouissait j’avais peut-être faux pour le côté antipathique aussi. Très sérieusement, je n’avais rien fait ou dit qui puisse susciter un tel sourire. Nous nous étions seulement assis dans un parc non loin de la piscine. Juste ça. Mais il semblait que le simple fait d’être en face de lui était une raison suffisante pour qu’Adnâan rayonne. Quatre ans que je le connais maintenant, quatre ans, et le nombre de fois où je l’ai vu triste ou déprimé se compte sur les doigts d’une main. La bonne humeur est son mot d’ordre, l’amabilité son mode par défaut. Ainsi, quand je lui ai demandé de m’accorder quelques instants, moi, un inconnu, bien sûr qu’il m’a dit oui, bien sûr qu’il m’a suivi jusqu’au parc en sifflotant et bien sûr qu’il me rendait aveugle avec sa pub pour dentifrice (je suis profondément convaincu que c’est la raison pour laquelle il porte des lunettes de soleil.)

« Je voulais donc te proposer quelque chose.

-Ouais bien sûr, je suis toute ouïe.

-Je travaille à une agence de mannequins, et je suis un peu short là. Tu pourrais me donner un coup de main et bosser avec moi ?

-…A une agence de mannequins ? Vous voulez que je bosse, moi ? Vous avez conscience que la procrastination est ma spécialité ? »


Je le savais que ça allait être un flemmard. Je le savais ! Quoi que, il avait dit procrastination pas vraiment paresse. Et en effet, il est plus du genre hyperactif qu’amorphe. Vous savez, le genre de gosse qui pourrait surfer, s’occuper de ses cousins, sortir avec ses potes, écouter de la musique, aller sur internet, faire le ménage en même temps, tout ça pour ne pas faire ses devoirs avant le matin où ils sont dus.  C’est donc tout naturellement que j’ai joué la carte des avantages à être mannequin. Il faut bien l’appâter, aucun gosse ne travaillerait de son plein gré sans quelque chose à la clé.

« Le boulot de mannequin ne t’intéresserait donc pas ? C’est pas trop mal payé tu sais.

-Je n’ai pas dit ça ! Je suis à l’Académie Hotona, ça pourrait même m’éviter d’aller en cours l’aprèm’ des fois ! Bien sûr que ça m’intéresse !

-…Mais, ça reste un travail.

-Ce sera toujours mieux que d’aller en cours de chimie. Sérieux, j’aime bien ça mais tous les devoirs, ça devient lourd !

-Marché conclu donc ?

-Ouais bien sûr.

-Yes ! Tu me sauves la vie !

-OH MON DIEU JE NE SAVAIS PAS QUE VOTRE VIE ETAIT EN DANGER IL FALLAIT COMMENCER PAR CA. VOUS ALLEZ BIEN ?!

-Errhm…pardon ?


J’ai appris depuis que malgré ses capacités sociales remarquables, ses facilités pour aller vers les autres, attirer leur sympathie, comprendre leurs émotions,  Adnâan est une buse absolue pour comprendre les figures idiomatiques et prend tout de manière littérale. Il peut faire un effort et comprendre quand c’est en Anglais ou en Arabe, mais n’essayez même pas d’utiliser le sarcasme en Japonais. Il ne comprendra pas, s’inquiétera pour vous et réagira de manière excessive. Je sais de quoi je parle, quatre ans que je supporte ça. C’est rigolo au début, c’est chiant à la fin. Mais bon, comme ce bouffon compense en étant adorable le reste du temps, je ne peux même pas le frapper. Sale gosse sympathique surexcité…une chance qu’il ne boive que de l’eau et du jus de fruit, je n’ose même pas imaginer ce qu’il donnerait sous l’influence de la caféine ou de l’alcool…


Histoire
❝ I’m afraid there’s been one or two…complications.


Belle journée en perspective, enfin non, il pleuvait et l’air était lourd, un orage allait probablement venir dans la journée. Mais ma journée à moi, s’annonçait bien. Mon mannequin favori était en pleine forme, on allait faire un photoshoot dans la journée, et j’avais toujours mon boulot. Que demander de plus franchement ? Donc, belle journée, une tartine et un café et me voilà d’attaque pour une matinée chiante de boulot à vérifier les photos avant l’après-midi qui s’annonçait un peu plus drôle. A 15h30 pétante, j’étais donc devant l’académie Hotona, académie d’élite qui regroupe tellement de gens beaux et talentueux que ça me donne envie de commettre un attentat. Adnâan était là vêtu de manière grotesque, comme d’habitude quand je ne l’appelais pas pour lui dire comment s’habiller et, tiens donc au téléphone. Il me fit un sourire (normal) et un petit signe de la main pour s’excuser. Il finit par raccrocher quelques minutes plus tard.

« Désolé Kiritsu, c’était mon frère, un journal satirique l’a contacté. Ralala, il est tellement intelligent par rapport à moi. Il est pas trop cool sérieux ?! Enfin bon, comment ça va ? »

Puisqu’il parlait arabe, je m’étais douté qu’il conversait avec son frère jumeau, Ghani. Malgré le fait qu’ils soient vrais jumeaux, ils ne se ressemblaient pas tant que ça physiquement à force d’avoir des rythmes de vie très différents (l’un dormait normalement, prenait soin de lui, souriait presque tout le temps, l’autre dormait très peu, avait un regard assassin, souriait peu et était couvert de tatouages), et étaient presque opposés pour ce qui était du caractère mais ils restaient deux frères qui s’entendaient à merveille. Depuis leur naissance à Dubaï il y a dix-neuf ans et la presque crise cardiaque que frôla leur mère quand le médecin annonça aux parents Esmaeli qu’il allait falloir prévoir de la place, non pas pour un mais pour deux nouveaux arrivants dans la demeure familiale, Adnâan et Ghani ont rarement vu passer une journée dans laquelle ils ne se parlaient pas/communiquaient par un moyen ou un autre (parce que leurs premières années étaient plus des « Ahrbn ejeeeh daah » « Buuuaaa iireek pleeeeuh » qu’un véritable dialogue construit.)

Ils venaient d’un milieu relativement aisé, pas de quoi nager dans une piscine de billets, mais assez pour voyager sans trop s’inquiéter pour les dépenses. Vous savez, cette famille moyenne qui part en vacances, dont les enfants sont scolarisés dans de bonne écoles pas forcément hors de prix, mais de bonnes écoles et qui font quelques activités en dehors des cours. OUI ! Celle-là ! La famille lambda, ouais c’est ça. La seule particularité que pouvaient revendiquer les frères Esmaeli était qu’ils avaient passé beaucoup de temps, en tant qu’aînés, à s’occuper de leurs petits cousins quand ils allaient chez leurs grands-parents et avaient donc développé un petit sens de responsabilité et une facilité avec les enfants. Mais très honnêtement, des grands cousins qui s’occupent des plus jeunes, wouah, quelle révolution n’est-ce pas ? Enfin bon, quoi qu’il en soit, Ghani était actuellement dans une autre école japonaise à affuter sa plume de journaliste et sa culture, pendant que son frère était à Tokyo à faire le mariole dans une académie d’élite.

« Bon, t’as un photoshoot cet aprèm’, rien de particulier, c’est juste pour compléter un peu ton catalogue. On va faire ça en extérieur, j’ai pensé, la plage ?

-Nooon ?! Si ?!

-Si.

-Non !

-Si !!

-Oh mon dieu ! Mais c’est trop cool ! Merci !

-Et j’ai pris la planche que t’avais laissé au studio la dernière fois.

-MAIS JE T’ADORE !


Ah Adnâan et le surf, une grande histoire d’amour. Vous savez il est né à Dubaï, et je sais pas si vous avez remarqué mais c’est pas le super endroit pour faire du surf là-bas. Il a essayé pour la première fois quand ils sont partis aux Etats-Unis et est un peu tombé amoureux de ce sport. Et la voilà la grande tragédie de sa vie. L’impossibilité pour lui de surfer quand il veut. Il a bien essayé de surfer dans la piscine municipale, mais 1- Il n’y a pas de vague et c’est pas fun du tout, 2- On l’a engueulé, apparemment c’est interdit. True story, c’est lui qui me l’a raconté de vive voix. Après, vous savez c’est pas une flèche le coco, il n’est pas con, mais des fois ses actions sont pour le moins absurdes. Donc oui, il a essayé de surfer dans sa chambre…non, ça s’est pas bien passé. Il s’est fait mal aux bras en essayant de nager sur le sol dur et a renversé la commode à côté de lui quand il s’est redressé brusquement et a perdu l’équilibre. Cet amour pour le surf est d’ailleurs la raison principale pour laquelle il a passé son diplôme pour être moniteur sauveteur dès qu’il a eu l’âge. Surveiller la plage c’est bien, pouvoir aller surfer après, c’est mieux !

Enfin bon, comme il faisait assez chaud, et que les nuages n’étaient pas vraiment un problème. Pour lui faire plaisir, j’avais décidé de l’emmener faire un photoshoot à la plage quoi. Et le voilà qui sautille dans ma voiture et oh mon dieu s’il n’arrête pas de bouger dans les trois secondes qui viennent je vais le frapper. Et nous voilà donc à notre destination.

« Bon Adnâan, voilà tes fringues. Ne me regarde pas comme ça, non tu ne peux pas porter ce que t’as là pour les photos. Tu me dégages le ciel s’il te plaît ? Tu peux garder quelques nuages et t’amuser si tu veux, mais le ciel gris comme ça, ça va pas être top. Et pitié, écoute ce qu’on t’a dit en cours, et ne me fait pas un contre-jour avec tes conneries. »

Ah oui, le pouvoir d’Adnâan. Quand il me l’a dit, je n’ai pas réussi à m’arrêter de rire pendant toute la soirée. Monsieur peut contrôler les nuages, mais monsieur n’utilise son pouvoir que pour avoir du soleil sur lui dès qu’il sort comme monsieur déprime sinon. Une chance qu’il vienne d’un pays chaud le bougre. Mais c’est devenu un peu sa marque de fabrique du coup. Sur presque toutes ses photos en plein air, il y aura un nuage en arrière-plan avec une forme étrange, un oiseau, un dragon, une licorne, etc. Et puis honnêtement, ça pète toujours de dégager les nuages quand il pleut pour faire apparaître un arc-en-ciel non ? Je ne sais même plus comment il a découvert son pouvoir ce con. Je crois qu’il regardait le ciel avec son frère et ses cousins quand ils étaient chez leurs grands-parents et ils ont commencé à jouer au « Quelle forme a ce nuage ? », vous devinez la suite.

« Bon allez, t’as assez surfé comme ça, vient j’t’invite à dîner.

-T’es un ange Kiritsu ! UN ANGE !

- Je sais je sais, allez grimpe. Raconte-moi alors, ça va les cours ?

-Bouarf ça va, c’est pas brillant, mais j’me débrouille. »


La première fois que je l’ai rencontré, il sortait de sa première année de l’Académie Hotona. Ce qu’il ne m’avait pas dit, c’est qu’il venait de la redoubler. Vu le niveau de Japonais qu’il m’avait présenté, ce n’était pas très étonnant qu’il n’ait pas réussi à suivre les cours. Mais bon, avec un peu de mon aide, et de celle de son frère, le garçon a fini par acquérir les bases, même s’il a abandonné pour les suffixes de politesse et se contente d’appeler tout le monde par leur nom de famille (parce qu’il trouve ça cool). Et malgré tout, il se trouve qu’à force de fréquenter des Japonais pendant une année, on retient du vocabulaire. Il ne savait pas l’utiliser, voilà tout. Il faut dire qu’il a un mal fou avec les matières littéraires. Il aime bien lire, pas de souci là-dessus, mais dès qu’il s’agit d’analyser en profondeur, il laisse tomber. Tout ça, c’est le domaine de son frère, pas le sien. Il se débrouille plus en matières scientifiques, même s’il a abandonné son option de Chimie pour faire de la photo à la place. Même le sport il a un peu abandonné. Il avait fait sa première année en tant que sportif, mais tout cet esprit de compétition lui plombait le moral et l’entraînement intensif ne lui réussissait pas. Que voulez-vous, c’est un métier, pas un hobby.

Et donc, apparemment, quand il a accepté de devenir mannequin, il s’est autant sauvé lui-même qu’il m’a sauvé moi. Ses cours se passent beaucoup mieux depuis, et ses parents ont accepté sa vocation malgré les premières réticences. En bref, tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes.



Et moi, et moi, et moi.
❝ Without tea I am unreconstituted dust.

Surnom : Doc
Niveau RP : Moyen, j’me débrouille
Où avez-vous connu le forum ? Partenariat ou top-sites, je ne sais plus @_@
Qu'en pensez-vous ? Il est cool, les titres tournent *a joué avec pendant 10 minutes*.
Code du règlement : Validé par Yume. ♥





Dernière édition par Adnâan Esmaeli le Dim 4 Aoû - 11:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Je suis
Actrice
avatarMessages : 158
Date d'inscription : 22/07/2013
Age : 24
Localisation : Quelque part dans l'académie

+ d'infos :
Âge: 18 ans
Métier: Actrice (de pub)
Infos:
Actrice

MessageSujet: Re: Il fait beauuu \o/ ~ Adnâan Esmaeli [Terminé]   Dim 4 Aoû - 10:32

Bienvenue et bon courage pour ta fiche (:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Il fait beauuu \o/ ~ Adnâan Esmaeli [Terminé]   Dim 4 Aoû - 12:01

Yeah ! Welcome ! 8D T'es sexy, ça te dit d'venir dans ma chambre ce soir ?
Jolie fiche ! Chouette personnage ! Je t'aime déjà toi !
Dans tous les cas, c'est une fiche terminée, et bien rédiger, et sans fautes et tout blabla. On va pas tourner autour du pot, te voilà Validé ~ ♥
Bon jeu à toi ! Amuse-toi bien parmi nous ~
Revenir en haut Aller en bas
Je suis
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Il fait beauuu \o/ ~ Adnâan Esmaeli [Terminé]   Dim 4 Aoû - 12:04

Merci ! Donne moi ta chambre, j'arrive Cool 
Revenir en haut Aller en bas
Je suis
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Il fait beauuu \o/ ~ Adnâan Esmaeli [Terminé]   Dim 4 Aoû - 12:04

Owi, viens ♥ /Lui communique sa chambre/
Revenir en haut Aller en bas
Je suis
It’s nice, to be nice. ♥
avatarMessages : 443
Date d'inscription : 17/05/2013
Age : 24

+ d'infos :
Âge: 18 ans.
Métier: Mangaka
Infos:
It’s nice, to be nice. ♥

MessageSujet: Re: Il fait beauuu \o/ ~ Adnâan Esmaeli [Terminé]   Dim 4 Aoû - 15:50

Bienvenue parmis nous ! Smile

Décidément, mes titres font fureur xD

Bon jeu Wink

♪♫•*¨*•.¸¸❤¸¸.•*¨*•♫♪



Spoiler:
 


Hikari écrit en darkviolet parce qu'elle le vaut bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Il fait beauuu \o/ ~ Adnâan Esmaeli [Terminé]   Dim 4 Aoû - 18:56

Les titres sont géniaux.
Et merci pour l'accueil !
Revenir en haut Aller en bas
Je suis
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Il fait beauuu \o/ ~ Adnâan Esmaeli [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Il fait beauuu \o/ ~ Adnâan Esmaeli [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mission Chapitre un : « L'union, même de la médiocrité, fait la force. » [Livre II - Terminé]
» "Alors M. Cole, vous n'avez pas fait votre devoir d'Anglais ?" [Terminée]
» Mission Chapitre Quatre : « L'union, même de la médiocrité, fait la force. » [Livre II - Terminé]
» Mission Chapitre trois : « L'union, même de la médiocrité, fait la force. » [Livre II - Terminé]
» Mission Chapitre deux: « L'union, même de la médiocrité, fait la force. » [Livre II - Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Hōtōna :: Secrétariat :: Inscription :: Inscription Acceptée-