Event en cours.

La poupée maudite. - Event Halloween.

Partagez | .
 

 "I'm singiiiiin' in the raaaaain ♪"-.-"Laisse béton Sayu', même la pluie veut pas de toi"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Je suis
Musicienne
avatarMessages : 29
Date d'inscription : 10/10/2013
Age : 27
Musicienne

MessageSujet: "I'm singiiiiin' in the raaaaain ♪"-.-"Laisse béton Sayu', même la pluie veut pas de toi"   Jeu 10 Oct - 15:14

Dossier scolaire de Sayuki Heaven. Tanaka

Fiche d'identité
❝ Je me présente, je m'appelle Henri ♫





    Nom : Tanaka
    Prénoms : Sayuki, qui veut dire petite neige. Heaven, lien avec le paradis.
    Surnom : Sayu', Sayounette, Sayu'-chan
    Age : 16 ans et des poussières
    Date de naissance : 22 décembre
    Lieu de naissance : Hokkaido, un endroit du japon où il neige énormément.
    Groupe : Musiciens
    Option : Musique & Sport
    Métier : Musicienne accomplie

    Pouvoir : Empathie phonique
    Description du pouvoir : L'empathie est la faculté de prendre un sentiment chez une personne, le canaliser, et en insuffler un nouveau. C'est une sorte de gobeur de ressentis. En revanche Sayu' n'est pas le genre à jouer avec les sentiments, non, elle plutôt que d'utiliser la force psychique de l'empathie, en tant que musicienne accomplie, elle possède dans son esprit, un répertoire de notes toutes les plus diversifiées les unes que les autres, et chaque note qu'elle peut insuffler possède un sentiment. Ainsi, elle essaye de guérir les pleurs avec une note de musique, égayer quelqu'un avec une autre. D'où vienne ses notes ? Et bien de sa force mentale bien sûr, il lui suffit de toucher les lèvres d'une personne avec son index et son majeur, et la transmission d'empathie se fait automatiquement par exemple. L'inconvénient en est qu'elle a besoin de toucher quelqu'un pour émettre la résonance sonore, mais également, elle peut souffrir de ce don, puisque ça l'oblige à devoir connaître les pires sentiments existants : la haine, la souffrance, la déception, l'envie de meurtre, la peine. Elle y est malheureusement directement affectée. En d'autre terme, c'est comme si elle aspirait quelque chose pour le contenir dans son corps, et qu'elle en subit le sentiment aspiré. Ce n'est pas un don à prendre à la légère...





Caractère
❝ Tout ce que j'ai vécu, a forgé mon foutu..caractère ♫


Foutu caractère ? Honnêtement peut on vraiment parler aussi directement ? Tu aimes les lapins, ta grand mère, le chien de ton voisin, Justin Bieber et les cookies non ? "....De où tu m'insultes, en disant que j'aime Justin Bieber ! !!!" Bon d'accord finalement tu tiens bien de ta personnalité !...Hein mais non, ne vous fiez pas à ça ! La taquiner pour la faire sortir de ces gonds, c'est ma passion ! En vérité, Sayuki est aussi pure que la neige, une douce et délicate enfant, innocente, trop gentille, mais qui n'empêche ne se laisse pas marcher sur les pieds comme vous pouvez le constater ! Enfin ça c'est quand on abuse trop d'elle ! Par contre, elle est tellement pure qu'elle va encore se fourrer dans des situations inimaginables, s'attirant des ennuis, stalkée par les pervers, poursuivie par des félins parce qu'ils l'adorent et parce qu'elle doit se parfumer à l'herbe à chat ! "...." mais ce n'est pas tout, elle se trouve toujours là où il ne faut pas qu'elle soit ! Par exemple, une fois, elle s'est retrouvée au commissariat, parce qu'elle avait été menée par erreur à un trafic de drogue....Bref des aventures comme on les aime, et comme on en voit pas tout les jours ! Sayuki ne s'intéresse pas vraiment à autre chose que la musique, puisqu'on l'y a initié. L'art, ce n'est pas sa tasse de thé, les sciences non plus ! Par contre, elle a une attitude sportive, elle fait de la gymnastique, car elle considère qu'un bon musicien, est une personne en parfaite harmonie avec son corps et son esprit ! Surtout quand on maîtrise le don d'empathie phonique !. Que dire de plus...hum voyons ! Ha oui, Sayuki n'est pas du tout douée avec les garçons, elle n'a pas vraiment l'habitude de côtoyer des gens de sexe opposé, et donc elle se sent intimidée en leur présence, voir distante ! Mais n'ayez pas peur, c'est son côté choupinette trop gnonne qui la rend comme ça, et elle n'est pas non plus froide, au contraire, elle est bien trop gentille, je vous l'ai dis ! Bon par contre, elle est très directe....ça...si elle ne vous aime, elle ne tournera pas autour du pot et vous le dira sans hésitation.

Ce qui est le plus caustique dans sa manière d'être, c'est qu'elle essaye de se montrer forte et autoritaire mais en vérité....elle est juste pas du tout crédiiiiible ! " Tu veux que je te montres avec mon poing que je suis crédible ! Fais gaffe sinon..hé ben...je...je te frappes ! " HA OUAIS ??? " Mais...mais...méchante vilaine !!! >< Faut pas hausser la voix comme ça". ...Vous voyez...pas du tout crédible ! Bon et...un rien lui fait peur ! " C'est pas vrai d'abord è_é "...Y'a une araignée sur ton épaule " Hein ? O_O naaaaaaaaaaaan >__< "....Bon ben c'est bon vous avez un aperçu de la demoiselle ? Ho et en ce qui concerne la musique, c'est une personne très talentueuse, ambitieuse, qui souhaite devenir la meilleure. Elle sait maîtriser tout types d'instruments, parce qu'elle adore ça, et que se diversifier et juste quelque chose qui la passionne. Rien d'autre que la musique quoi ! En revanche, elle n'a pas héritée de la voix de sa grand mère, non, elle compense ce mal être de la chanson, en essayant d'apprendre et de pratiquer tous les instruments possibles : elle est virtuose sur le piano, excelle en guitare, se perfectionne en batterie et est une pro hors-pair du violon, violoncelle par exemple ! "Hé mais j'ai pas d'araignée en plus !! è.é méchante ! "...Tu en es encore là ?...*soupir* en tout cas, appréciez là, et vous en serez conquis !

Physique
❝ Belle, belle, belle comme le jour ♫


Il y a une différence entre "être une crème" et "être une crème et s'appeler Sayuki". Pourquoi ? Il n'y a pas vraiment d'explications assez courte, mais puisque vous vous posez la question, nous allons donc vous parler de cette petite demoiselle de manière physique pour commencer si vous le voulez bien. "En même temps, tu leur donnes pas le choix"...Il me le donne pas non plus, je te signale ! *la joueuse serait-elle schizophrène ? 8D*. Sayuki, c'est un bien joli nom ? Et bien ça veut dire petite neige en japonais, et vous remarquez à quel point, cela lui va à ravir, puisqu'elle a de jolis cheveux blancs, immaculés, mi longs, et en plus rien que pour affirmer cette beauté glaciale, ses iris ont la couleur de l'eau, de l'océan, de la pluie quand ils ne luisent pas. En bref, ses parents débordaient quand même d'imagination hahahaha ! "-_-' que quelqu'un l’arrête par pitié...". Doooooooooonc, pour continuer sur notre note physique, les traits de Sayuki sont très fins, ils le sont tellement même qu'on s'imaginerait avoir une poupée de porcelaine devant soi ! " C'est toi la porcelaine è_é". Chuuut casse pas mon speach toi ! Prend un dragibus et tais-toi..."-_-'"

Pourquoi donc est-ce que Sayuki a les cheveux mi-longs ? à vrai dire, elle n'est pas du genre à s'entretenir 7j/7, 24h/24, elle aime rester naturelle, ne pas user de subterfuge pour masquer son apparence, en plus le fond teint, ce n'est pas très joli sur une peau pâle comme la sienne...Bah, quand on vient d'Hokkaïdo, on peut pas être bronzé hein ! Ainsi, elle les a gardés courts, déjà parce que cela permet d'affiner son visage, mais aussi, parce quand elle était plus jeune, les cheveux longs ont été une mauvaise expérience pour elle. Vous verrez plus tard ! Qui dit neige, dit fragilité, et il faut savoir que la jeune fille est en suuuucre ! On a tellement peur qu'en lui saisissant juste la main, on la brise....ouais bon d'accord quand même pas ! Son nez et sa nuque sont tout autant fin que le reste, tout comme sa taille menue, l'amenant à un poids plume de 48kg, pour un mètre soixante-huit. Ho et ce n'est pas sa poitrine qui lui les kilos qui lui manque, celle ci n'est pas très volumineuse, elle a juste ce qu'il faut ou il faut....Quoi ses mensurations ? " Tu les donnes, je t'étrangle è_é". Heuuuu, ouais bon, en faites, on va rester sur le fait qu'elle a une poitrine ce qu'il y a de plus normale, et rien de proéminent, on ne dira certainement pas qu'elle fait du C, hahahahahaha "Je te hais...". Puis bon, elle a un adorable fessier aussi, mais là n'est pas la question bande de pervers ! Sa démarche est douce, son timbre de voix, plutôt mignon, un petit peu enfantin sur certains points, comme les petits japonaises, et ses mains sont fines, parsemées de petits écorchures, coupures dues aux cordes fine des instruments qu'elle pratique.

Son style vestimentaire, casse pas trois pattes à un canard ! " Un canard o_O ?"
Elle s'habille comme elle aime, fémininement, mais pas trop ! Par exemple, elle ne porte pas de talons et porte encore moins un look d'aguicheuse avec décolleté plongeant et j'en passe...Non un bon jean, une bonne robe, une bonne jupe, un petit top et puis voilà ! Lorsqu'elle fait du sport en revanche, elle s'oblige à porter la tenue des lycéennes avec leur petit short bleu, ce qui la gêne énormément, trouvant que ses jambes sont bien trop découvertes. " Trop même...". Bon tu vois, c'était pas la mère à boire..." Parle pour toi..."

Histoire
❝ Je suis né un jour d'été.


Mais n'écriiiis jamais la fin ♫ "..." Bah quoi, souris un peu Sayu-chan ! " Je n'ai pas envie de sourire, parce que je sais que l'histoire n'est pas la partie où j'ai envie le plus de rester tu vois;.." Ha oui, c'est vrai qu'on en est déjà à l'histoire ! Gosh, ce que c'est rapide...bon bah, tu n'as qu'à rien dire pendant toute la partie et tu me laisses raconter ! " De toute façon, je n'avais pas l'intention de parler" PARFAIT ! Alors je vais pouvoir aller me changer ! " Te...changer ?" Heu....pour quoi faire ? * réapparait en tenue de conteur *...."Heu...c'est quoi ton délire là ?..." Chut tu as dis que tu parlais pas, alors silence ! Et écoute le conteur ! "..."

• • •




La neige, c'est un paysage froid, triste, rempli de solitude, car personne n'aime mettre le nez dehors par ce temps gelé de froid et d'amertume. Était-ce à cause de la couleur de ses deux nacres pâles que ses parents l'ont nommées ainsi ? Sayuki l'ignorait, mais tout ce qu'elle savait c'est qu'elle portait bien son nom...Elle n'est pas née seule, enfin quand elle n'était qu'un bébé, ses deux petites perles aussi scintillantes et radieuses faisaient le bonheur de cette famille au nombre de trois : Le père, la mère et le frère ! Oui Sayuki est la cadette d'un frère nommé Haru. L'hiver et Le printemps ! Comme quoi les significations de prénom n'ont pas vraiment d'importance. Mais il est inutile de parler de tout ça ! Le plus important reste à suivre. Haru est le seul frère que possède Sayuki, un frère dont elle est très proche, avec qui elle s'entend à merveille ! Il est très protecteur, très taquin, et très gentil. Sayuki grandissant au fur et à mesure que les années passent, voilà qu'elle a 7 ans. Un bien bel âge, un âge enfantin malgré tout encore ! Leur père, à Sayuki et Haru est un important médecin travaillant dans un hôpital, tandis que leur mère est son infirmière attitrée, autant dire que toute la parenté avait toujours été branché médecine.

« Tu deviendras médecin quand tu seras grand Ni-san ? »

« Je ne sais pas...je n'ai pas vraiment envie qu'on décide de ma vie comme ça ! »

Il y a un destin, et parfois celui ci reste tout tracé ! Pour Natsuki et Koro, les deux soignants de la maison, ils voulaient absolument que leur enfant rentre dans une école de médecine et deviennent de grand médecin ! En vérité, ils ne leur laissaient même pas vraiment le choix ! Ils décidaient de ce que serait leur avenir, sans même leur demander leur permission...quelle tristesse de devoir se diriger vers un domaine qu'on est sûr de ne pas aimer. En tout cas, la médecine n'avait jamais attirée Sayuki, ni Haru...Au plus grand malheur des enfants, ils intégrèrent une école de médecine, puisque comme dit plus haut " ils n'avaient pas le choix"...Greffer un cœur, faire une opération pour remplacer un rein, ou encore même découvrir tout les symptômes existants...Non cela n'intéressait pas la petite neige. Pendant cette période, Sayuki avait un magnifique postiche long et blanc, il était semblable à des cheveux d'anges, tellement il semblait pourvu de pouvoirs féeriques. Haru trouvait sa soeur très jolie, il était fier d'être son frère.

« Qu'est-ce que tu fais Ni-san ? »
« Rien je pratique un peu de piano ! »
« Hooooo, tu veux bien me jouer quelque chose ? »
« Bien sûr approche ! »

Aussi vite, que cela ne semblait possible de le croire, la musique, la beauté du son, la douceur des gammes, des octaves, étaient une bénédiction, et c'est ainsi même, que Sayuki comprit dans cette mélodie sonate qu'il lui jouait, qu'elle était son véritable destin. Régulièrement donc, après les cours de médecine qu'elle ne suivait qu'à moitié, ils passaient une bonne partie de la fin de journée dans la salle de musique de la maison. Et oui mes chers, quand on est médecin, on assume son statut social et on ne vit pas sous les ponts, ou dans un boui-boui ! Autant dire que la famille Tanaka, vivait très bien, ne manquait jamais de rien, ni de  nourriture, ni même de biens....mais d'un point de vue psychologique, ce qu'il manquait c'était de l'amour...de l'attention ! Cette maison était vide, aussi vide que la tête d'un troll de conte fantaisie...Le silence, ils avaient réussi à le briser à travers la musique, le piano, la guitare, le violon. Secrètement, derrière le dos de leur parents, ils prirent même des cours de musique, pour pouvoir jouer, l'un faisait de la guitare, l'autre du piano, puis un de la batterie, et ensuite, l'autre du violon ! En faites, ils s'étaient tellement intégrée dans cette vie d'artiste, qu'ils ne pouvaient plus faire marche arrière vers le dessein, qui les attendait à pas lourds et à porte ouverte...

« Vous devriez avoir honte de vous ! Vous feriez mieux de réviser vos cours sur le coeur et le cerveau plutôt que de passer votre temps à des bagatelles ! »
« Chéri ! Ne sois pas si dur avec eux, ce ne sont que des enfants...»

Oui ce ne sont que des enfants, à qui ont a arraché des rêves, des espoirs. Depuis ce jour, la clé de porte de la salle de musique restée enfermée dans les bureau de leur père, et quand il n'était pas là, il l'emmenait avec lui...On les avaient retirés des cours de musique, ils n'étaient que de pauvres âmes dans une coquille vide, d'esprit, d'amour, de bonté et surtout de bonheur...Le soir, comme il en avait l'habitude, Haru et Sayuki fuguaient une nuit afin de pouvoir regarder les étoiles, allongés dans le jardin ! Les nuits étaient très fraiche à Hokkaido, et l'hiver souvent très présent, mais par chance, c'était à cette période de l'année que les étoiles pointaient leur nez.

« C'est quoi ton rêve Ni-san...? »
« Heu....hé bien, j'aimerais devenir le meilleur musicien de tout les temps ! »
« Il n'est pas trop tard Ni-san ! »
« Bien sur que si...Sayu', mon destin est déjà tracé...»

Ces derniers temps, ils ne cessaient de répéter sans cesse cette phrase, et c'est pourquoi, elle avait espoir de pouvoir l'aider à réaliser son rêve. Les années se suivent, et continuaient de défiler, sans arrêt sur image possible. Haru obtenu sa licence de médecine avec mention, ce qui fit évidemment le bonheur des parents, mais pas du sien ! Il avait changé en si peu de temps, il n'était plus le même ! La joie n'animait plus son visage, on ne sentait rien que de la solitude et de la tristesse...Sayuki ne le reconnaissait plus, non il n'était plus son frère...C'était trop pour elle ! Jouant avec les nerfs de son père, aussi dangereux que cela puisse paraitre, elle entra dans son bureau, fouilla de fond en comble pour trouver la clé, et trouva un tiroir à double fond où le morceau de métal trônait fièrement et l'attendait. Un son s'échappa de la salle de musique, une sonate au piano ! Autant dire que cela attira la curiosité du jeune homme, qui reconnaissait cet air ! Il n'en revenait pas, il dévala les escaliers, quittant tout ces cahiers et ses livres de médecine pour courir vers la salle de musique, pas loin, on entendait la fureur du paternel, et elle était prête à recevoir son courroux. Elle jouait le morceau qu'il lui avait appris pour la première fois, ce morceau sur lequel, ils avaient passés beaucoup de moments doux ensemble.

« Tu vois Ni-san....Il ne faut pas abandonner ! Personne n'a le droit de te dicter de ta vie, tu peux encore y arriver ! »
« Qu'est-ce que c'est que ça ! Que tout signifie ceci SAYUKI !!! »
« Papa, elle...»
« Tais-toi Haru ! Puisque tu ne sembles pas vouloir obéir aux règles, petit idiote, et bien dans ce cas, tu seras privée de sortie pendant deux mois ! J'espère que ça te servira de leçon. »

Un sourire triste parcourut les lèvres de la jeune neige, tandis qu'elle était consignée à sa chambre, elle regarda son frère une dernière fois, avant de s'y enfermer, n'ouvrant à personne, pas même à sa mère, ni à lui...Du haut de sa fenêtre, assise sur le rebord, elle regardait les enfants, aux airs si innocents jouaient tranquillement dans la neige, à y faire des bonhomme, des anges en tant qu'empreinte, ou encore se faire une bataille bien gelée ! Elle ne pouvait s'empêcher de les envier....elle aussi aurait bien aimé jouer dans la neige...

Enfin, l'heure de la fin de punition sonna ! Sayuki en avait finit avec ce calvaire ! Vous croyez qu'elle a réviser ses cours de médecine ? Quenéni ! Pour fêter cela, et pour se faire pardonner en somme, Haru l'invita en ville afin qu'il aille manger, boire un verre, prendre une glace, aller au cinéma si elle a envie de voir un film ou autre ! Il était prêt à lui accorder tout ce qu'elle voudrait ! Passer du temps avec son frère, c'était une chose qu'elle aimait, autant que la musique et rien ne pouvait plus la combler en cet instant. Mais vous savez ce qu'on dit ? Les bonheur sont toujours de courtes durées, et c'est quand ils sont à leur paroxysme, que la chute aux enfers se déclarent...

* Trou noir total *

« Mademoiselle vous...vous allez bien ? »




Lorsqu'elle ouvrit les yeux, le chaos le plus total ! Un véhicule aux allures de camionnette était renversé plus loin, il avait cogné une vitrine de magasin ! Le conducteur était en état de choc et répétait sans cesse qu'il était profondément désolé, qu'il a perdu le contrôle de son engin, et que les freins ne répondaient plus ! Un attroupement de masse au milieu de la route s'étaient rassemblé, alors que plusieurs personnes criaient d'appeler les secours, et de demander un médecin. Se relevant difficilement, car la douleur tenaillait son bas-ventre, elle s'avança, et passa outre l’attroupement pour voir ce qui faisait le spectacle de cette foule. A cet instant, tout lui revint en mémoire. Ils avaient traversé car le feu était vert, et alors qu'ils étaient au milieu de la chaussé, un véhicule camionnette déboula à toute berzingue avec un conducteur très paniqué ! Haru n'eut que le temps de pousser sa soeur plus loin, et de n'en réchapper...La tête de la jeune fille avait cognée contre le rebord du trottoir et c'est là qu'elle avait perdu légèrement connaissance ! Encore un peu dans les vapes, elle ne réalisait l'effroi qui se déroulait sous ses yeux, elle tomba à genoux près de son frère.

« Ni...san...? »


Le regard du brun - car il est brun - se tourna vers elle très doucement, un sourire parcourant les lèvres de cet idiot !

« Sayu'....je...suis content que...tu ailles bien ! »

« Ni-san...pourquoi ! »
« Parce que je suis ton grand frère...et c'est mon rôle de protéger ma petite soeur....»

Les larmes perlèrent sur les joues de la belle, tandis qu'il attrapait le bout de ses cheveux pour les caresser doucement, se maudissant au passage de les avoir tâchés de son sang, mais plus rien n'avait réellement d'importance maintenant, non il n'y avait que l'instant présent, lourd de conséquences qui en avait.

« Réalise tes rêves Sayu'....ne lais...se jamais personne....faire de toi...ce que tu ne voudrais pas être...tu dois avancer....je ne serais plus là pour toi, alors...tu devras...faire attention à toi...deviens ce que...tu..as...toujours voulu être Sayu'....»
« Ne parle pas, économise tes forces, les secours vont bientôt arriver ! »
« Plus rien....ne peut me sauver...et tu le sais....»
« Non c'est faux...»
« Tu sais....dans mon livre de psychologie....je...kof kof...j'ai appris que le destin nous rattrapait toujours....c'était écrit....mais au moins....j'aurais pu...faire une bonne action avant....»

Sur ces dernières paroles la lueur pleine de malice et d'espoir, de beauté et d'amour venaient de s'éteindre tout comme sa conscience. Il ne restait plus qu'un corps sans vie, sans âme, vide. Sayuki secoua son frère comme pour essayer de le réanimer, et de le faire tenir éveiller, mais il était trop tard...Elle ne pouvait plus rien faire ! La rage, le désespoir, la haine la submergea, alors qu'elle lâcha son cri de détresse et qu'elle se mise à pleurer sur le corps de sa moitié. Haru n'était plus là ? Que pouvait-elle faire à présent ? Avait-elle encore une bonne raison de se battre ?...Et si....elle avait pu le sauver ? Pourquoi n'avait-elle pas écouter son père ? Pourquoi n'avait-elle pas écouter ses cours ? Si seulement, elle l'avait fait ! Tout ce qui concerne les hémorragies, les premiers soins....si seulement elle avait été médecin ! Elle aurait pu le sauver ! Et à présent elle devait faire face à la culpabilité qui la rongeait à petit feu, jusqu'à ce que celle ci décide de se poser sur ses épaules, pour les rendre plus lourde....

On lui offrit une tasse de chocolat chaud, et une couverture chaude pour se couvrir, mais pas même ce petit plaisir sucré n'arrivait à la sortir de son état, ni n'arrivait à la consoler ! Tout ce qui tournait dans son esprit : "C'est de ma faute"...
Par la suite on la raccompagna chez elle, des policiers ayant fait le travail, eurent la délicate tâche d'annoncer le décès aux parents, et sans même écouter un mot, la jeune fille se rendit dans sa chambre, s’enferma à double tour, renversa tout ses livres, cassa le miroir de sa salle de bain et se roula en boule pour pleurer silencieusement. Une semaine qu'elle ne mangea pas, qu'elle refusait de se sustenter, et qu'elle n'avait envie que d'une chose...c'était de mourir...Posé sur le sol, c'est une simple photo qui lui redonna le courage de relever la tête et de se fondre dans la lumière ! Puisqu'elle ne pouvait faire autrement, elle allait se chercher une raison de vivre, elle ferait tout son possible pour réaliser ses rêves, d'accomplir la dernière volonté de Haru, et de devenir ce qu'il aurait aimé être : La meilleure musicienne de tout les temps. Le sang qu'avait déposé Haru sur ses cheveux s'était imprégné, si bien que cela ne voulait plus partir quand elle les lavaient. Sayuki dut prendre la funeste et douloureuse décision de les couper...c'est comme si, elle tentait de tourner la page et de dire adieu à son passé...

• • •

Émancipée à l'âge de 16 à peine, Sayuki avait quitté sa demeure familiale, elle s'était rendue à Tokyo, la ville lumière et de tous les espoirs, puis elle avait intégrée un foyer pour adolescents, où elle pouvait être logée, et suivait des cours au conservatoire ! Elle devenait une experte en violon, puisqu'elle avait déjà toutes les connaissances requises, excellait dans le domaine du piano ! Elle se fit même énormément remarquer pendant son solo de piano avec un orchestre philharmonique. Elle avait fait la une du journal, avait découvert le domaine du Rock'n roll, avait intégré un groupe qui ne dura que deux mois où elle s'était durement entrainée sur la guitare électrique ! Reprise des cours au conservatoire pour faire du violoncelle, et encore une fois remarquée à nouveau !

Comme tous les artistes, elle se lança dans les concerts de bars en solo, puis à nouveau en groupe, allant encore plus loin que le précédant, et ou cette fois, elle dut jouer à la batterie. Disons que depuis l'apparition de son don, caché depuis son enfance, elle avait plus de facilité à apprendre et à vouloir faire entendre sa musique. Le don d'empathie phonique qui touchait les cœurs était à la fois une malédiction mais également un soutien. Comment l'avait-elle découvert ? Grâce à un ami, dont l'amour était brisé ! Elle ne sait pas vraiment ce qui s'est passé, mais elle a aspiré ses émotions, pour lui donner l'espoir, et à vécue pendant cette soirée, le calvaire, la tristesse qu'il a put ressentir, comme si c'est elle qu'on avait quittée. Remarquée par des chaines de radios, elle fit deux trois interviews émissions, avant de commencer à vouloir grimper les échelons. Seulement....Il était encore trop tôt ! Après avoir enchainée, les écoles de musiques de grande catégorie, elle se décida à trouver un travail, car le foyer commençait à manquer de revenus. Grâce à son joli minois, elle fut recrutée en tant que serveuse dans un maid-café. Et c'est dans ce café que son destin, venait de basculer. Juste avec un bruit, une rumeur, un ragot de bonne femme.

« J'ai entendu parler d'une école où on acceptait que l'élite ! Han, et il parait qu'il n'y a que des stars là bas ! »

Une école de stars ? C'était peut être...l'occasion de se faire connaître et de se perfectionner encore plus ? Car même si les groupes de musique se l'arrachait pour essayer de l'avoir dans son groupe, ce qu'elle recherchait était tout autre, elle ne voulait pas jouer, parce qu'il fallait jouer pour être célèbre, non elle voulait vivre sa musique, vivre ses concerts, avoir un chanteur qui savait ce que chanter veut dire, et des musiciens qui se donneraient à coeur joie, juste pour un instant de bonheur....Peut être que là bas, elle allait trouver ? Ou bien serait-elle déçue...Seul le destin le dira ! Et il semble vouloir se jouer d'elle le fripon, mais pas de chance la roue tourne, et continue sans cesse. Les dès sont jetés ♫

Il n'y a pas que des rêves qui peuvent nous motiver pour devenir quelqu'un...
Et ça, il n'y a qu'en vivant le désespoir de tout perdre qu'on le réalise trop tard....

The End ♫

Toujours vivante Sayuki ? "......." Bah regarde ça y est, c'est fini, arrête de faire la tête "....." Bon bah j'ai compris, de toute façon c'est pas la joie chez macumba ! Alors on va se contenter, de leur souhaiter bonne lectu.....HA mais si ils lisent ça c'est qu'ils ont déjà lu ! hahahahahahaha " -.- crétine...." Hé, d'abord, c'est madame crétine non mais ! Bref , j'espère que vous aurez pris autant de plaisir à lire cette fiche, que moi à l'écrire ! Je vous laisse. Oubliez pas de signer pour la survie des pandas \o/ et surtout, sortez couverts ♫



Et moi, et moi, et moi.
❝ Je suis un ananas ♫.

Surnom :Hime
Niveau RP :S'adpte à tout, mais expérience rp de presque 7 ans
Où avez-vous connu le forum ? Sur un topopopopopo-site
Qu'en pensez-vous ? Il est génial ♥

Code du règlement : Validé by KitKat !




Dernière édition par Sayuki H. Tanaka le Lun 21 Oct - 7:49, édité 16 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis
Artiste
avatarMessages : 27
Date d'inscription : 04/08/2013
Age : 20
Artiste

MessageSujet: Re: "I'm singiiiiin' in the raaaaain ♪"-.-"Laisse béton Sayu', même la pluie veut pas de toi"   Jeu 10 Oct - 15:43

WEEEEEEEEELCOME \o/

Dis j'peux te poser une question bête?

Miyun Tanaka n'étais pas un de tes persos?

Désolée si ça te dis rien mais comme le nom et quelque part le style d'ava j'demande 8D hâte de lire ta fiche en tout cas \o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis
Musicienne
avatarMessages : 29
Date d'inscription : 10/10/2013
Age : 27
Musicienne

MessageSujet: Re: "I'm singiiiiin' in the raaaaain ♪"-.-"Laisse béton Sayu', même la pluie veut pas de toi"   Jeu 10 Oct - 16:03

Merci de ton accueil ♥️

Heu, pas du tout Very Happy, j'ai un personnage du nom de Ciel Tanaka, mais pas Miyun ! ^^
Je viens de poster le physique *va arrêter le café, la redbull, et la cocaïne *sort**
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis
Normaux
avatarMessages : 12
Date d'inscription : 09/10/2013
Age : 28
Normaux

MessageSujet: Re: "I'm singiiiiin' in the raaaaain ♪"-.-"Laisse béton Sayu', même la pluie veut pas de toi"   Jeu 10 Oct - 16:40

Bienvenue ^-^
Bon courage pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis
Invité
Invité

MessageSujet: Re: "I'm singiiiiin' in the raaaaain ♪"-.-"Laisse béton Sayu', même la pluie veut pas de toi"   Jeu 10 Oct - 17:35

... T'ES TROP MIGNOOOOOOONNE ♥
Ahem.
Ton avatar est trop kawai, je t'aime déjà toi.

Ainsi donc, je te valide le code et te souhaite bon courage pour le reste de ta fiche ! ♥
Revenir en haut Aller en bas
Je suis
Acteur
avatarMessages : 105
Date d'inscription : 20/06/2013
Age : 27

+ d'infos :
Âge: 18 ans
Métier: Acteur
Infos:
Acteur

MessageSujet: Re: "I'm singiiiiin' in the raaaaain ♪"-.-"Laisse béton Sayu', même la pluie veut pas de toi"   Jeu 10 Oct - 19:05

Bienvenue & bon courage pour ta fiche :')
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis
Artiste
avatarMessages : 27
Date d'inscription : 04/08/2013
Age : 20
Artiste

MessageSujet: Re: "I'm singiiiiin' in the raaaaain ♪"-.-"Laisse béton Sayu', même la pluie veut pas de toi"   Jeu 10 Oct - 20:26

Ah d'accord tant pis 8'D

En tout cas j'ai adoré lire ce physique x) J'aime beaucoup ta façon d'écrire *W* Bref, tout ça pour dire la suiite, la suiite 8D//AVION// Nan sans déconner j'ai hâte de lire le reste. Et j'aime ton ava aussi. Et le piti chat tout noir qui mange... heuh, des trucs rouges qui ressemble à des pétales est trop mignon *W*!

Merci d'avoir répondu à ma question tout cas ^^!

*Damon se gêne pas et mate //CREVE//*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis
It’s nice, to be nice. ♥
avatarMessages : 443
Date d'inscription : 17/05/2013
Age : 23

+ d'infos :
Âge: 18 ans.
Métier: Mangaka
Infos:
It’s nice, to be nice. ♥

MessageSujet: Re: "I'm singiiiiin' in the raaaaain ♪"-.-"Laisse béton Sayu', même la pluie veut pas de toi"   Ven 11 Oct - 7:02

Bienvenue parmi nous ! Very Happy

C'est un pouvoir sympathique que tu as là ! :3
7 ans de RP ? Oh, tu en as plus que moi, tu fais partie de l'ancienne génération de RP alors. :p Moi ça fait 5 ans que je RP ! On a connu les rps avec à peine trois lignes. xD

Bref, je te souhaites bon courage pour ta fiche ! Wink

♪♫•*¨*•.¸¸❤¸¸.•*¨*•♫♪



Spoiler:
 


Hikari écrit en darkviolet parce qu'elle le vaut bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis
Musicienne
avatarMessages : 29
Date d'inscription : 10/10/2013
Age : 27
Musicienne

MessageSujet: Re: "I'm singiiiiin' in the raaaaain ♪"-.-"Laisse béton Sayu', même la pluie veut pas de toi"   Lun 14 Oct - 12:11

Merci à tous, vous êtes très gentils et très accueillants, je vais me plaire sur ce forum ♥
Et oui 7 ans de rp, et j'ai connu les rp de trois lignes oui ! Mais également ceux qui à l'époque ne s'occupait pas du code CSS 8D et de la mise en page du forum \o/

Juste pour prévenir, en ce moment comme le 11 octobre c'était mon anniversaire, j'ai un invité surprise à la maison, et donc pendant qu'il est là, je ne fais pas de forums, histoire de profiter et tout ! ><. Cette personne part mardi début d'après midi, donc je finirais ma fiche après son départ ! Juste accordez moi un petit délai s'il vous plait ;__; !

Merci encore pour votre accueil ! J'ai hâte de rp sur ce forum ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis
Invité
Invité

MessageSujet: Re: "I'm singiiiiin' in the raaaaain ♪"-.-"Laisse béton Sayu', même la pluie veut pas de toi"   Lun 14 Oct - 13:40

Délai accordé (D'une semaine de plus) ! Profite bien de cette personne /o/ ♥
Revenir en haut Aller en bas
Je suis
Musicien
avatarMessages : 230
Date d'inscription : 22/05/2013
Age : 22

+ d'infos :
Âge: 17 ans.
Métier: Chanteur.
Infos:
Musicien

MessageSujet: Re: "I'm singiiiiin' in the raaaaain ♪"-.-"Laisse béton Sayu', même la pluie veut pas de toi"   Mar 15 Oct - 19:49

Welcom (:

Bon courage pour ta présentation !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis
Musicienne
avatarMessages : 29
Date d'inscription : 10/10/2013
Age : 27
Musicienne

MessageSujet: Re: "I'm singiiiiin' in the raaaaain ♪"-.-"Laisse béton Sayu', même la pluie veut pas de toi"   Dim 20 Oct - 23:00

Merci Kazuki Smile
Et voilà le caractère est enfin arrivé ( j'ai pas corrigé les fautes, s'il y 'en il faut pas hurler hein ! x_x)
Pour l'histoire, je commencerais peut être un peu ce soir ( pas sur vu que je bosse tôt demain...)mais elle sera finie vendredi après midi \o encore merci ♥️

EDIT : Fiche terminée ! \o
Désolée du retard ! Et il y aura surement des fautes de syntaxe et autre, la fatigue ne m'aide pas à super bien écrire en ce moment ><
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis
Artiste
avatarMessages : 27
Date d'inscription : 04/08/2013
Age : 20
Artiste

MessageSujet: Re: "I'm singiiiiin' in the raaaaain ♪"-.-"Laisse béton Sayu', même la pluie veut pas de toi"   Dim 20 Oct - 23:30

Jai fortement aime cest tres triste ._. Je veux un RP avec toi 8D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis
Invité
Invité

MessageSujet: Re: "I'm singiiiiin' in the raaaaain ♪"-.-"Laisse béton Sayu', même la pluie veut pas de toi"   Lun 21 Oct - 5:47

... MAIS C'EST TROP TRISTE ESH ! Me faire lire un truc pareil à 7h du mat'.. On aura tout vu quoi. *va se pendre*

Enfin bref, jolie fiche, triste histoire, pauvre petite. Je te déclare solennellement prête à m'épouser VALIDÉE !
Bon jeu à toi ~ !
Revenir en haut Aller en bas
Je suis
Musicienne
avatarMessages : 29
Date d'inscription : 10/10/2013
Age : 27
Musicienne

MessageSujet: Re: "I'm singiiiiin' in the raaaaain ♪"-.-"Laisse béton Sayu', même la pluie veut pas de toi"   Mar 22 Oct - 9:12

Avec plaisir Damon :3

Ravie que cela vous plaise \o

Katsuya → à condition que tu m'offres un chaton *sort*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: "I'm singiiiiin' in the raaaaain ♪"-.-"Laisse béton Sayu', même la pluie veut pas de toi"   

Revenir en haut Aller en bas
 

"I'm singiiiiin' in the raaaaain ♪"-.-"Laisse béton Sayu', même la pluie veut pas de toi"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Regardez ça aller. Est-ce que je tire trop fort sur la laisse de l'animal?
» C'est un charnier sentimental que je laisse derrière moi [Livre 1 - Terminé]
» Ne la laisse pas tomber, elle est si fragile.. | Asher
» ❝La vie nous laisse le choix d’en faire un accident ou une aventure. ❞ CALLIE&DONOVAN
» Juste une dernière fois... Laisse-moi voir ton sourire. - Flash Back {Emmy ~

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Hōtōna :: Secrétariat :: Inscription :: Inscription Acceptée-