Event en cours.

La poupée maudite. - Event Halloween.

Partagez | .
 

 Le hasard fait parfois bien les choses [PV Kazuki]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Je suis
Musicienne
avatarMessages : 29
Date d'inscription : 10/10/2013
Age : 28
Musicienne

MessageSujet: Le hasard fait parfois bien les choses [PV Kazuki]   Mar 17 Déc - 11:48


Depuis tellement longtemps, Sayuki n'avait pas été autant ravie d'avoir passé une journée dans cet établissement. La jeune neige avait rencontrée un garçon très gentil, aussi gentil que Haru son frère décédé. Il y avait comme un lien, quelque chose d'indescriptible qui les avait fait devenir plus intimes dans la salle de musique. Peut être était-ce le moment où elle lui a offert ses bras pour qu'il puisse y décharger toute sa tristesse ! Les joues encore un peu teintées, elle n'aurait jamais imaginée être aussi proche d'une personne un jour, elle qui a tendance à être discrète et un peu introvertie. Ce secret ne tenait qu'à elle, mais quand Kazuki était dans ses bras, elle a fait en sorte d'utiliser une partie de son don, afin qu'il n'y pense plus et qu'il passe tout de même une bonne fin de journée ! Allez savoir pourquoi mais la détresse du chanteur la préoccupait énormément ! Alors qu'auparavant, certes, elle aurait été un peu peinée...mais pas autant. C'est donc avec le sourire, la bonne humeur qu'elle regagnait sa chambre attitrée depuis maintenant très longtemps, sans savoir que derrière cette porte quelque chose de terrible allait se produire....

Sayuki n'était pas du genre très complice avec sa colocataire. Une fois, elle l'avait même surprise en rentrant d'une journée de cours, avec un garçon en train de lui faire...des choses d'adultes quoi ! Et la fois dernière avec un autre garçon. Ce n'était pas le genre d'amie que pourrait avoir la neige, ce genre de fille qui ne sait pas ce qu'elle veut et qui fait tourner les mecs en bourrique. Peut être même que la raison pour laquelle elle était restée si longtemps avec, était dû au fait que cette fille était rarement là, à découcher toujours à droite à gauche. Et cette fois là, qu'elle ne fut pas sa surprise de la trouver là, paniquée à chercher quelque chose de partout, en ayant retournée toute la chambre, sauf ses affaires à elle bien sûr. Et la suite....hé bien, elle se passe de commentaires....Persuadée que c'était surement Sayuki qui ne l'aimait pas et qui lui avait vol son objet le plus précieux, elle se rua sur la musicienne, avant de agripper par la chemise et de lui donner un coup dans la joue. La petite neige était effrayée, elle ne savait plus du tout quoi faire, elle avait en face d'elle un monstre, près à la dévorer...Pris dans un état de rage, elle avait jetée violemment Sayuki contre un mur, celle ci sentit une violente douleur dans le dos...Cette fois ci, bien que sa vision en était troublée, l'air lui manquait...Une prise forte était en train de serrer sa gorge. L'autre cinglée n'entendait plus rien, elle était obsédée par sa colère et sa haine....

Fort heureusement pour la jeune neige, le tumulte avait attiré du monde, et entre autre du personnel. Lorsqu'un des prétendants de la jeune fille agrippa pour la bloquer et lui demander d'arrêter. Les chargés de dortoirs, eux, aidèrent la musicienne à se relever. Cette dernière se tenait l'épaule, celle ci avait heurtée le mur avec force, et étant frêle et fragile inutile de dire qu'elle avait énormément mal, sans compter que sa respiration était plus forte, à cause de l’étranglement. Par la suite, tout se passa chez le proviseur, des explications, la solution de changer rapidement la neige de chambre. Sauf que Sayuki ne voulait pas y retourner, rien que pour faire ses affaires de peur de recroiser cette furie qui aurait put la tuer...Mais le directeur la rassura en lui disant qu'il ferait en sorte de retarder sa colocataire pour qu'elle puisse faire sa valise tranquillement. Pendant ce temps là, un homme fut envoyé à une des chambres pour prévenir les résidents de la situation.

• • •

Comme convenu, la jeune fille avait terminé ses affaires dans le calme, ayant toujours du mal à réaliser ce qui venait de se passer. Elle attrapa son sac, la valise de son violon, on la conduisit jusqu'à sa chambre de remplacement pour le moment et lui donna les clés. Étant donné la situation présente, elle ne pouvait évidemment pas dormir dehors...surtout avec le froid. Le membre du personnel féminin frappa à la porte de la chambre attendant qu'on vienne lui ouvrir. Un de ses collèges avait prévenu Kazuki et Katsuya.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis
Musicien
avatarMessages : 230
Date d'inscription : 22/05/2013
Age : 23

+ d'infos :
Âge: 17 ans.
Métier: Chanteur.
Infos:
Musicien

MessageSujet: Re: Le hasard fait parfois bien les choses [PV Kazuki]   Sam 4 Jan - 10:13

La nouvelle était tombée aujourd’hui. Mauvaise nouvelle. Qui aurait pu croire que ça arriverait ? Même pas un petit mot, une simple parole, un petit au revoir. Le jeune chanteur avait passé un bon après-midi, il avait rencontré une jeune fille géniale. Sayuki. Cette jeune personne aux cheveux couleurs neiges était merveilleuse. Elle l’avait aidée à composer sa prochaine musique, son manager sera sans doute très heureux de l’apprendre. Elle l’avait réconfortée, et il lui en était reconnaissant.
À présent, assis sur son lit dans la chambre numéro 1, il se sentait vide. On venait de lui apprendre que Katsuya était parti. Il avait eu une opportunité aux Etats-Unis et l’avait saisi. Kazuki aurait sans doute fait de même, ou non, il aimait le Japon, et il voulait y rester. La tombe de sa mère était ici aussi. Mais bon, il aurait tellement aimé que Katsuya lui dit lui-même qu’il partait. Le jeune chanteur comprenait son geste, il aurait sans doute pleuré s’il lui aurait dit en face. Mais un petit mot, ça aurait été bien, non ?
L’agitation dans le couloir ne fit pas réagir le jeune chanteur. Il était trop abasourdit pour y prêter attention. Il se retrouvait seul, encore une fois. Katsuya était le meilleur colocataire qu’il pouvait avoir. Les autres avaient changés de chambre dès qu’ils s’étaient fait des amis, ou parce qu’ils avaient passé leur diplôme. Il se retrouvait seul. La chambre semblait bien vide sans lui. Le jeune chanteur soupira et se laissa tomber sur son lit. Très vite, il s’endormit.

Il se réveilla en sursaut lorsque quelqu’un toqua à la porte. Il appela pour qu’on rentre et le chef des dortoirs s’avança dans la pièce. Kazuki se releva en vitesse et passa une main dans ses cheveux. Que lui valait-il cet honneur ? Il n’avait pourtant pas fait de musique depuis un moment, il n’avait donc pas déranger ses voisins.

« - Bonsoir Kazuki, je viens pour t’annoncer que tu vas avoir une colocataire. À cause d’un évènement, nous l’avons changé de chambre, et nous avons jugé que la tienne ferait l’affaire. Tu es seul, et je pense que tu accueilleras cette jeune fille parfaitement, n’est-ce pas ?
- Euh… Oui, bien sûr, qui sait ?
- J’ai… Oublié son nom. Mais elle arrive bientôt, accueille-la bien ! A plus !
»

Aussitôt la phrase finis, le chef sortit de la chambre. Il avait oublié son nom ? Comment un chef de dortoir pouvait faire ça ? Décidément, il y en avait qui était pas vraiment doué. Kazuki se rassit sur son lit. La chambre était plutôt grande, il y avait quatre lit, celui de Kazuki était bien au fond à droite, et il y avait quatre armoires et quatre bureaux aussi. Est-ce que cette chambre finirait par être remplie un jour ?

Lorsque quelqu’un toqua à la porte. Le jeune chanteur respira à fond. À quoi ressemblerait-elle ? Il espérait secrètement que ce ne soit pas une de ces fans. C’était déjà dur de vivre avec une fille, alors si elle lui sauterait dessus durant son sommeil, ça serait dix fois pire. Ou cent fois, au choix. Peut-être que cette personne serait adorable, et là, Kazuki serait vraiment très heureux. Une amie fidèle. Comme Sayuki. Pourquoi pas !
Il ouvrit la porte doucement. Une jeune fille se tenait devant une autre. Mais avant que la responsable des dortoirs dise quelque chose, un sourire chaleureux s’afficha sur le visage du jeune chateur. Sa colocataire était juste merveilleuse ! Totalement merveilleuse !

« Oh Sayuki, c’est toi ma colocataire ? »

Une folle envie de la prendre dans ses bras le parcouru. Cependant, il évita, il ne voulait pas effrayer la responsable. S’il commençait à se montrer trop intime avec elle, ça pourrait être mal vu, et pour rien au monde, il ne voulait échanger Sayuki comme colocataire. Un sentiment triste le parcouru, c’était si dommage que son ancien colocataire n’était pas là. Katsuya, Sayuki et lui se seraient entendu à merveille, il en était persuadé. Mais bon, il devrait s’y faire. Et puis, il était heureux d’avoir retrouvé sa petite protégée bien plus vite qu’il ne l’avait pensé !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis
Musicienne
avatarMessages : 29
Date d'inscription : 10/10/2013
Age : 28
Musicienne

MessageSujet: Re: Le hasard fait parfois bien les choses [PV Kazuki]   Mar 7 Jan - 13:54



Sayuki commençait à sentir la peur l'envahir ! Et si la personne avec qui elle serait colocataire, lui faisait le même coup, et si cette fois, personne ne la sauverait ? C'est vrai qu'elle était du genre calme, mais elle n'aurait pas imaginer un jour, que ce genre de chose pouvait lui arriver. De plus, elle avait serré si fort, que la respiration de la jeune neige, était encore beaucoup trop saccadée. Dérrière elle, une porte s'ouvrit, et alors que la responsable de dortoirs s'apprêtait à lui dire qu'elle s'était trompée, la jeune fille reconnut une voix familière. Elle se tourna alors vers celle ci, et aperçut Kazuki. Étrangement, elle était soulagée de le voir, et c'est vrai qu'elle n'aurait pas pensé le revoir si vite...mais, ça ne l'empêchait pas d'être apaisée ! La responsable s'avança.

« Je te laisse avec Kazuki, ce garçon est quelqu'un de bien, ne t'en fait pas ! »
« Oui mer..ci beaucoup ! »

La musicienne était encore sonnée de ce qui était arrivée, on voyait les marques de strangulations sur son cou, et sa joue avait également un peu gonflée, rougie, à cause du coup de poing qu'elle s'était pris. Bref, elle n'était pas au top de sa forme quoi ! Avec ses sacs et sa valise, elle entra dans sa chambre encore désolée de s'imposer et observa cette dernière ! Un peu comme toutes les autres, à l'apparence claire et lumineuse, quelque chose de sobre, et pas trop exagéré. Néanmoins, elle détectait sur l'espace de Kazuki, beaucoup de partitions avachies sur le lit et sur le sol !

« Pardon de te déranger, Kazuki...Je...Ce n'était pas vraiment prévu ! »

La demoiselle sentit sa joue, lui faire de plus en plus mal !

« Tu aurais de la glace ou de la crème pour ma joue s'il te plait ? »

Oui, elle avait vraiment peur d'avoir un gros hématome, et d'avoir les regards tournés vers elle. Sans doute qu'il avait plein de question à lui poser, et évidemment qu'elle y répondrait, mais ça ne l'empêchait pas d'être encore sous le choc, et d'avoir du mal à respirer. La jeune neige, avait vraiment eut très peur ! Peut être qu'elle était restée impassible, de marbre, mais en réalité, elle avait vu toute sa vie défiler devant ses yeux, étant persuadée qu'elle allait vraiment mourir. Pour ne pas faire du mal et importuner Kazuki, elle retenait ses larmes le plus possibles, elle avait juste les yeux un peu embués ! Pas étonnant après une telle expérience quand même !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis
Musicien
avatarMessages : 230
Date d'inscription : 22/05/2013
Age : 23

+ d'infos :
Âge: 17 ans.
Métier: Chanteur.
Infos:
Musicien

MessageSujet: Re: Le hasard fait parfois bien les choses [PV Kazuki]   Dim 12 Jan - 10:42

Un énorme sourire s'était affiché sur le visage du jeune chanteur. Revoir Sayuki aussi vite, c'était tout simplement génial. Avoir une colocataire comme elle, ça allait être juste génial. Peut-être qu'ils allaient retrouver deux autres colocataires et ça allait être formidable. Bien sûr, ça serait surtout bien que ce soit une fille et un garçon histoire qu'aucun d'eux ne se retrouvent seuls. Bien que Kazuki, ça ne lui dérangerait pas de se retrouver qu'avec des filles, mais bon, un garçon, ça pourrait être sympa aussi. Un garçon bien et respectueux, sinon il était sûr que Kazuki ne l'accepterait pas. La responsable du dortoir décida de partir, elle connaissait bien Kazuki et savait qu'il allait prendre soin de la jeune fille, surtout que le sourire du jeune homme avait dû vraiment la rassurer.
Il se poussa pour laisser entrer la jeune demoiselle. Se demandant pourquoi elle avait changé de chambre. Puis, son regard se durcit lorsqu'elle lui demande de la glace ou de la crème. Là, sur sa joue, il y avait un hématome. Il ne l'avait pas vu à cause de la lumière qui ne s'était pas reflété sur son visage, et aussi parce qu'il devait être trop excitée pour se rendre compte de ça. Sa gorge était marquée par des doigts. Mais que se passait-il ? Que lui était-il arrivé ? Kazuki sentit la colère montée en lui.

« Qui t'as fait ça ? Que s'est-il passé ? »

Pour éviter que la jeune fille voit son visage déformé par la haine. Qui lui avait fait ça ? S'il attrapait ce type ou cette fille, Kazuki serait capable du pire. Il fonça vers son bureau et fouilla dans son tiroir. Il se souvenait qu'il avait de la pommade contre les coups qui faisait effet rapidement. Il l'avait acheté lorsqu'il était tombé des escaliers à l'été. Il s'était fait des bleus sur les bras et son manager lui avait dit d'en mettre. Un chanteur avec des bleus, et surtout Kazuki, ça ne ferait pas sérieux. Surtout qu'on aurait pu croire qu'il s'était battu, alors que ce n'était pas du tout le cas.
Son regard se posa sur le bracelet de sa mère. Cette dernière avait horreur de voir le jeune chanteur en colère, elle lui disait que la colère ne résoudrait jamais rien, et qu'il était plus beau quand il souriait. Cependant, il n'arrivait pas à sourire, Sayuki était devenue sa protégée depuis quelques heures et déjà, quelqu'un lui avait fait du mal. Il souffla et essaya de détendre ses muscles, puis il revint vers la jeune fille.

« Tiens, ça devrait aller. »

Son regard passa de l'hématome de sa joue aux marques sur son cou. Il se sentit soudain triste, jamais il n'aurait jamais pensé que quelqu'un pouvait faire ça, surtout à une fille. Il ne savait pas si c'était une fille ou un garçon qui s'était attaqué à Sayuki, mais ça devrait interdit. Faire du mal aux gens, ça ne servait à rien. Oui, Kazuki était sans doute trop gentil. Mais en tout cas, jamais il ne pardonnerait à cette personne d'avoir touché à la jeune fille.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Le hasard fait parfois bien les choses [PV Kazuki]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le hasard fait parfois bien les choses [PV Kazuki]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le destin fait parfois bien les choses ? Ft Justin.
» Le hasard fait (parfois) bien les choses [PV Cassie + Connor]
» La nature fait parfois bien les choses. [Shane Smith/Lucky Blue]
» Le Destin fait parfois bien les choses... [Myouga Nozomi]
» Le destin fait parfois bien les choses ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Hōtōna :: Lycée :: Cour :: Résidences :: Chambre 1-